Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 12:33

Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.
Pour voir la carte du site de Petra, cliquer Petra-Carte-du-site-copie.jpg ici


PETRA :

Après une douce nuit bercée par le mélodieux chant du muezzin local (la mosquée est vraiment très très proche de l'hôtel...), nous voilà en forme pour LA journée la plus attendue de notre voyage...

Inutile de garder le suspense plus longtemps : l'émerveillement surpassera tout ce à quoi nous nous attendions...
Car si les Nabbatéens ont bâti une cité grandiose et magnifique, la nature avant eux a créé un site fabuleux que l'homme a su magnifier... à tel point que parfois on ne sait pas si l'architecture, les motifs et les gravures sont de facture humaine ou d'origine naturelle !

Les Nabatéens, peuple arabe nomade, commencèrent à s'installer à Pétra vers la fin du 6ème siècle avant JC, séduits par l'abondante réserve d'eau, la protection des canyons rocheux et la bienveillance des Edomites déjà installés dans la région, avec lesquels ils semblent avoir cohabité en paix. A la fin du 2ème siècle avant JC, Pétra était devenue la capitale du royaume nabatéen.

On arrive à Petra avec, dans la tête, quelques images nourries de documentaires et de scènes cultes : le Siq (défilé) parcouru à cheval par Indiana Jones, le Khazneh dessiné par Hergé en 1956 dans "Coke en Stock"... (Voir ici)
... mais en ignorant que le site est en fait une ville troglodyte qui s'étend sur 10km2 avec une nécropole de 800 tombeaux, des habitations, des temples, des vestiges romains et byzantins...

Bref nous allons parcourir ainsi plus de 15 kms dans la journée !!!! 





Bien avant d'atteindre le Siq, le site commence par une voie bordée de tombeaux que nous parcourons sous un soleil déjà écrasant... personne dans le groupe ne souhaite faire le trajet à cheval afin de pouvoir profiter à son rythme des merveilles qui jalonnent le chemin...

 
... aussi notre guide se dévoue ! (il semblerait que les chevaux soient déjà payés, faut pas gâcher !)


Cet édifice est constitué en fait de 2 structures indépendantes : le Tombeau aux Obélisques en haut (les obélisques représentaient l'âme des défunts) et le Triclinium de Bab el-Siq en bas (il servait à accueillir les banquets qui se tenaient tous les ans en l'honneur des défunts...)


 Et voilà que nous croisons Harrison Ford et Sean Connery près du Triclinium !

          L'alphabet nabatéen a été créé à
          partir de l'écriture araméenne.        












Il s'est progressivement transformé en écriture cursive pour devenir finalement, vers le VIe siècle, l'écriture arabe que l'on connait aujourd'hui.

LE SIQ :

  Le Siq est l'ancien lit du Wadi Moussa (rivière 
  de Moïse), son pavage a disparu au fil du
  temps..
  C'est l'entrée principale de la ville antique et il 
  en garantissait la sécurité. 
  1,2 km de ravissement et de découvertes : 
  système sophistiqué de canalisations creusées 
  dans les parois, sculptures, niches où étaient    
  rangées les idoles, arbustes qui poussent en
  hauteur et à  l'horizontale... 


 

                                 L'entrée du Siq était marquée par une porte en arc détruite lors du 
                         tremblement de terre de 1896 mais immortalisée en 1839 par les 
                         lithographies de David Roberts. Voir Lithographie-Siq.jpg ici
                                         

  

On se sent écrasés par la hauteur des parois et l'étroitesse de ce canyon profondément encastré entre les hauts murs rocheux percés de puits de lumière. Et on s'émerveille devant la palette de couleurs qui ornent la roche, du jaune au marron en passant par le rose, le bleu et le carmin, aux tons changeants selon les heures de la journée et l'éclairage ou non par le soleil.




Les couleurs du grès sont vraiment incroyables, on parcourt le Siq le nez en l'air pour ne rater aucune merveille ! (ne dirait-on pas du jambon de Parme ?.....)


























                          Une place creusée naturellement par le Wadi Moussa et l'érosion.




















Dans ces niches étaient placées des pierres dressées rectangulaires en l'honneur de dieux nabatéens : on les appelle "bétyles" (maisons de Dieu). On sait que la niche de gauche, à frise dorique, date du 1e siècle et contient les bétyles de Dushara, dieu de la vie et de le fertilité, et de son épouse el-'Uzza, déesse de l'amour...(bon, d'accord, c'est très stylisé !)














 

On progresse dans le canyon sacré et les couleurs  
sont toujours aussi fabuleuses




                           





















                                Sur la photo de droite on peut voir 3 bétyles dans la niche

Le Siq avait à la fois une fonction sacrée et une utilité commerciale puisqu'il constituait une voie empruntée par les caravanes sur la route de la soie ainsi que l'atteste le relief de la caravane, sculpture érodée représentant deux hommes habillés à la greque conduisant chacun deux dromadaires.











En effet, la principale richesse de Pétra tenait à sa position commerciale stratégique au carrefour des routes reliant la Chine à Rome. Les caravanes chargées d'encens, de soieries, d'épices s'arrêtaient ici car elles y trouvaient de l'eau en abondance et une protection contre les maraudeurs. En échange de leur hospitalité, les Nabatéens percevaient une taxe sur tous les produits transitant par leur cité, ce qui assura leur prospérité.
 

Cette cité autrefois resplendissante, annexée par les romains puis habitée par les chrétiens fut détournée des voies commerciales et, après les Croisades et 2 tremblements de terre, tomba dans l'oubli jusqu'à ce qu'un voyageur suisse, Johann Ludwig Burckhardt, déguisé en cheik arabe, la redécouvre en août 1812.


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

ROBERT ROJO 04/02/2011 08:10


Merci pour ces magnifiques photos,on se sent tout petit devant ces espaces et monuments grandioses.Ces lieux ont l'air d'être remplis d'énergie


Saby 04/02/2011 08:20



Oui, en effet, on ressent comme une coopération entre l'homme et la nature pour créer la beauté...


Bonne journée à vous et merci pour votre commentaire !



Aliselle 20/06/2009 11:24

L'âne te le chameau sont largement disqualifiés et en peuvent pas appartenir à ma catégorie "petites bêtes"!.... lol

JP et JL 20/06/2009 10:25

Quelle belle idée que ton blog !

Les photos sont magnifiques. Celles de Jordanie nous passionnent d'autant que nous y allons au mois d'août ! C'est sûr que nous allons souffrir de la chaleur, mais quand on ne peut pas faire autrement.......
En tous les cas, merci pour tes photos...
Amitiés

Jean-Paul et Jean-Louis du Nem et de la Crevette

Saby 20/06/2009 10:29



Merci de vos compliments, ça me fait très plaisir !


Contente de savoir que vous y allez aussi... Nous avons tout aimé là-bas: la gentillesse et l'accueil de la population, les richesses archéologiques, les
références religieuses, les paysages... par contre l'organisation touristique laisse encore à désirer, c'est 'space" mais c'est marrant !



Aliselle 20/06/2009 09:18

Trop bôôôôôôô!!!!!!!!!!!!!! Encore!!!!!!!!!!

Saby 20/06/2009 10:27



Merki !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ça vient !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
T'as vu, toi qui aimes les p'tites bêtes, je t'ai mis Harrison Ford... rien que pour toi !



Présentation

  • : Sabyplanete
  • Sabyplanete
  • : carnets de voyage, reportages photos (Mexique, Jordanie, Kenya, Bretagne, Touraine...)
  • Contact

Profil

  • Saby
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. 
Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com

Sabyplanète