Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 22:37

 


Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.
Pour voir la carte du site de Petra, cliquer
Petra-Carte-du-site-copie.jpg ici

LA VOIE DES FACADES :

Nous réussissons à nous arracher à la contemplation du Khazneh  pour nous diriger vers les tombeaux royaux de la ville basse en empruntant la Rue aux Façades bordée de hautes falaises creusées de tombeaux rupestres.


Ces monuments sont caractérisés par leur hauteur : d'inspiration assyrienne, on les appelle "tombeaux en forme de tour". La façade est très simple : seule la partie supérieure est décorée de canelures et de merlons en gradins. Autrefois, ils étaient couverts d'un revêtement peint en jaune, rouge et bleu.


                                                    Tombeau et maisons troglodytes


La gorge du Wadi Moussa s'ouvre sur une large vallée : c'est là qu'on découvre le théâtre qui pouvait contenir de 6 à 8000 spectateurs. La partie en gradins est entièrement creusée dans le roc.
Le théâtre a été abandonné à la suite du tremblement de terre de 363 qui entraîna l'effondrement de la scène.
Pour voir la reconstitution du théâtre à l'époque des Nabatéens, cliquer Petra-th--tre-reconstitu-.jpg ici


Les habitations rupestres étaient décorées de stucs et de fresques
... ici je ne suis pas sûre que le rideau date de l'époque nabatéenne ! Il faut dire que les bédouins installés à Pétra se sont reconvertis en vendeurs de pacotilles, beaucoup logent donc toujours sur place.

 






















                                              Et toujours des couleurs extraordinaires...


LES TOMBEAUX ROYAUX:


Sur le versant occidental du Djebel el-Khubtah s'aligne un groupe de tombes monumentales désignées sous le nom de Tombes Royales. Toutefois aucun document n'a prouvé l' hypothèse que ces tombeaux soient ceux de rois nabatéens si ce n'est la dimension et la décoration élaborée de ces bâtiments.
 

Le Tombeau à l'Urne prend son nom du grand vase qui couronne son fronton. Il a été transformé en église chrétienne à milieu du Ve siècle.


Nous avons gravi les marches pour aller admirer l'intérieur de ce tombeau. Les niches datent de l'époque byzantine.


 
 








    
 

Pour décorer les murs, les Nabatéens les griffaient 
de façon régulière. A droite, un détail du mur des
coursives latérales.


                                              La très belle façade du tombeau à l'Urne
                                    

                                Quand je vous disais que la population bédouine avait investi les lieux !


         Là, on ne sait plus si les sculptures de la roche sont naturelles ou réalisées par l'homme...


A gauche du Tombeau à l'Urne se trouve le Tombeau de la Soie appelé aussi Tombeau Bigarré du fait des magnifiques couches colorées qui caractérisent la roche dans laquelle est taillée sa façade.


Plus au nord se dresse le monumental Tombeau Corinthien qui prend son nom du style de ses chapiteaux floraux. Sa façade ressemble beaucoup à celle du Khazneh mais il est en très mauvais état de conservation à cause de son exposition aux intempéries.
Mais comme je suis gentille, je vous mets la reconstitution de ce tombeau à l'époque nabatéenne... vous en avez de la chance ! Voir Petra-Tombeau-corinthien-reconstitu-.jpg ici


A sa gauche, se trouve le Tombeau Palais, appelé ainsi parce qu'il ressemble aux demeures des souverains héllénistiques. C'est vraisemblablement la plus récente des Tombes Royales.
Pour voir la reconstitution du Tombeau Palais, cliquer Petra-Tombeau-palais-reconstitu-.jpg ici


                                           Vue panoramique sur les Tombes Royales


LA RUE AUX COLONNADES:

Cette partie de la ville basse a été construite au IIe siècle après J-C. et la rue aux colonnades rappelle le Cardo Maximus de Jerash en moins bien conservée : bordée de monuments romains aujourd'hui en ruines (Temples, Nymphée, Porte en arc...) et pavée de plaques de marbre et calcaire, l'absence de sillons sur le pavage indique toutefois qu'elle n'était pas destinée à la circulation de véhicules mais avait surtout un caractère cérémonial.


                             L'autre différence avec Jerash c'est la couleur rose du grès !


Les ruines de l'immense Temple Sud qui a la particularité de comporter un théâtre dans son enceinte. C'est le sanctuaire le plus vaste jusqu'à présent découvert à Pétra (7500 m2).


Petites bestioles machouilleuses jordaniennes ayant l'habitude de toiser les touristes avec l'air hautain de celles "qui en ont vu d'autres"...
Au loin vous pouvez apercevoir les ruines de la Porte du Temenos, pour en voir la reconstitution cliquer Petra-Porte-du-Temenos.jpg ici













A l'extrémité de la rue à colonnades, le Qasr el-Bin (château de la princesse) est le seul bâtiment nabatéen non pas creusé dans la roche mais construit à l'aide de massifs blocs de pierre. Il a pris abusivement le nom de château mais en fait il s'agissait d'un temple, vraisemblablement en l'honneur de Dushara..




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel Ponceau 09/07/2009 11:02

J'ai bien apprécié cette visite, les images sont de qualité professionnelle et les commentaires instructifs. Les reconstitutions sont éloquentes: cette architecture conçue dans les falaises naturelles est très élaborée. Merci de nous faire partager ce voyage.

Saby 09/07/2009 11:51



Merci pour ces commentaires réguliers qui récompensent mon travail... j'y passe beaucoup de temps, j'en oublie notre tout proche voyage aux USA !
Pour les reconstitutions, j'ai trouvé sur place un livre magnifique "Pétra, les monuments autrefois et aujourd'hui", fait avec des calques et très bien documenté... une mine d'or pour ce
reportage .. et puis bien sûr j'ai aussi acheté les lithographies de Roberts... difficile de résister !



Aliselle 30/06/2009 07:34

Je trouve qu'on voit bien mieux les couleurs sur cette série de photos que sur la précédente.... Superbe en tout cas.... Bonne journée toi!...

Saby 30/06/2009 14:23



C'est ce qui est magique à Pétra... selon les heures et l'exposition, les roches révèlent des couleurs différentes : tout est rose avec le soleil du matin,
bigarré quand le soleil est au zénith et orange le soir... (comme tu pourras le voir dans le prochain article) : ainsi selon les moments de la journée, on a l'impression de ne pas voir les mêmes
monuments ! Du coup il faut prévoir un bon nombre de cartes mémoires !



chacha 29/06/2009 14:52

espece de "Merlon" frit!

Saby 29/06/2009 22:20



Alors toi, la future instit, faudrait commencer à t'entraîner à mettre les accents sur les "e" au lieu de faire des jeux de mots à la Mamilou
!



Présentation

  • : Sabyplanete
  • Sabyplanete
  • : carnets de voyage, reportages photos (Mexique, Jordanie, Kenya, Bretagne, Touraine...)
  • Contact

Profil

  • Saby
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. 
Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com

Sabyplanète