Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 13:31

 

 

 

                                                SerpentAztequeJauneSerpentAztequeJauneA

 

 

 

Nous quittons définitivement Mexico par la banlieue nord-est à travers les bidonvilles qui envahissent les collines environnantes : l'exode rural est tel qu'il y aurait 2000 arrivées par jour ! 

 

Mexico Banlieue nord 2 (2)   

 

Mexico Banlieue nord (2) 

De nombreux bidons noirs comme celui de gauche fleurissent sur les toits : ce sont des réserves d'eau. La pénurie d'eau, qui est en passe de devenir le problème le plus important au Mexique, est d'autant plus critique dans la ville de Mexixo que l'assèchement des nappes fréatiques contribue à l'enfoncement de la capitale.

 

 

Nous nous arrêtons dans une fabrique d'objets en obsidienne, étape obligée pour nous permettre de faire connaissance avec l'artisanat local et surtout d'acheter des oeuvres d'art à prix fort ! (oui mais là, c'est authentique, ailleurs c'est de la ... mauvaise qualité. Nous verrons exactement les mêmes objets sur le site archéologique 60% moins chers que le prix le plus bas obtenu après marchandange... et si c'était de la pacotille et bien... on ne voyait absolument aucune différence !)

 

Teotihuacan blocs obsidienne 

Blocs d'obsidienne

 

Teotihuacan obsidienne 

Les jolis reflets de l'obsidienne dorée ressortent encore mieux quand on mouille la pierre...

 

Teotihuacan pierres semi-précieuses 

Il y a aussi beaucoup d'échantillons de pierres semi-précieuses sur lesquels lorgnent toutes les femmes du groupe ! (topaze, améthyste, turquoise, agate, lapis-lazuli...)

 

 

Teotihuacan masque obsidienne inachevé 

Un très beau masque en cours de réalisation.

 

 

Teotihuacan agaveAvant la visite, nous avons droit à une très intéressante démonstration sur toutes les utilisations possibles de la plante reine du Mexique : l'agave.Teotihuacan agave parcheminTeotihuacan agave parchemin 2 

Parchemin, arme, aiguille, fibre à tisser, fil à coudre et surtout... Tequila !

 

Teotihuacan fibre d'agave

Ce cactus a toutes les vertus... (admirez la broderie "Notre Dame de Guadalupe", du plus bel effet en écusson sur votre sac à main ou en étui pour votre téléphone portable...)

 

Teotihuacan Cactus 2 

Dans la cour, nous pouvons d'ailleurs admirer plusieurs sortes de cactées

 

 

 Teotihuacan tête obsidienne

 

Teotihuacan collierComme chaque fois que je craque pour des objets sans avoir les moyens de me les payer, je les prends en photo ! (ça revient moins cher...)

De plus, j'ai la certitude intime que cette parure a été créée spécialement à mon intention ! (mais pas son prix...)

 

Teotihuacan étalage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est vrai que cet artisanat inspiré des oeuvres archéologiques (masques, sculptures, bas-reliefs...) est une merveille. Pour ma part, depuis la visite du Musée de Mexico, je craque complètement pour la Pierre du Soleil, quel que soit le support utilisé pour la représenter !

 

  

 

                                                                           tezcatlipoca

 

 

 

THEOTIHUACAN : "Là où les dieux naissent et se sacrifient"

 

   

Teotihuacan est situé à 40km de Mexico et à 2000m d'altitude.

 

Cette cité-état dont on ne connait pas l'âge exact (elle a été fondée avant notre ère puis abandonnée avant d'être redécouverte et repeuplée par d'autres civilisations) ni le nom (Teotihuacan est le nom donné par les Aztèques qui ont redécouvert la cité plusieurs siècles après son abandon) étendra son influence sur toute l'Amérique Centrale au Ve siècle après JC.

Ses premiers occupants étaient des Nahuas, peuple guerrier venu du nord. A cette époque l'eau était abondante dans la vallée (torrents venus des montagnes, rivière San Juan) et les côteaux recouverts de forêts. Le sous-sol renfermait de l'obsidienne avec laquelle ils fabriquaient les outils et objets rituels. De plus le site était stratégiquement placé entre les côtes est et ouest du pays : tout ceci a favorisé le commerce et l'expansion de cet immense centre religieux multi-ethnique qui, avec ses 150 000 habitants, ses 25km² de superficie et ses 22 000 ensembles architecturaux était, à son apogée, la plus grande cité du continent américain.

 

Teotihuacan monticule (2) 

Aujourd'hui seulement 2% du site a fait l'objet de fouilles systématiques et la Cité des Dieux n'a pas encore livré tous ses mystères... Sous ce monticule vert : une pyramide !

 

L'entrée par laquelle nous pénétrons sur le site est située à mi-chemin de la Pyramide du Soleil et de celle de la Lune, nous offrant de belles perspectives sur ces deux monuments.

 

Teotihuacan-pyramide-du-soleil-1-copie-1.jpg

La Pyramide du Soleil , 246 marches et 70m de hauteur, a été construite en une seule fois, au-dessus d' une grotte. Sur une base de 225 m de côté, avec 5 plateformes, cette pyramide achevée en 150 après JC est monumentale (la 3e plus grande du monde). Elle est astronomiquement alignée, de manière à faire exactement face au soleil le jour du solstice d'été. Ainsi, le 19 mai à midi, alors que les 4 pans de la pyramide sont illuminés par le soleil, les 4 côtés du petit étage supérieur restent à l'ombre. 

Le temple qui occupait son sommet a disparu. 

   

Teotihuacan pyramide de la lune

La Pyramide de la Lune est faite de plusieurs pyramides superposées.

Bien qu'elle soit moins haute que celle du Soleil, le dénivellé du terrain met les 2 sommets à la même altitude ! Toutefois, on ne peut plus accéder tout en haut de la Pyramide de la Lune à cause de la fragilité des marches... seul le premier étage est ouvert au public.

 

On ne sait pas à quels dieux étaient dédiées ces pyramides au début de notre ère... ce sont les Aztèques qui ont réinvesti ce sanctuaire au XIVe siècle avec leurs propres croyances et leur ont donné leur nom actuel.

 

Teotihuacan vue sur la Place de la Lune (2) 

Nous arrivons sur la Place de la Lune par les "coulisses", Saul nous ayant réunis préalablement sur un monticule à l'ombre d'un arbre pour une longue conférence historique...

 

Teotihuacan pyramide de la lune 3 (2) 

Bien que beaucoup plus jeunes que les pyramides égyptiennes, ces édifices n'en restent pas moins impressionnants... et puis je trouve que les pyramides à degré sont très harmonieuses. La Pyramide de la Lune a été construite à la suite de 7 étapes de constructions fêtées, comme il se doit, par moults sacrifices humains...

Teotihuacan pyramide de la lune 2 (2)

 

 

Teotihuacan grimpette

Ben, oui, il faut grimper... la motivation est plus grande que le vertige et la fatigue due à l'altitude ! 

 

Teotihuacan Pyramide de la lune Lui Teotihuacan Pyramide de la lune Môa (2)

Et puis d'en haut, c'est bien ! (n'insistez pas, je ne reculerai pas davantage !)

Nous pouvons admirer la dimension du site, avec les 4 km de l'Allée des Morts (ainsi nommée car les Aztèques croyaient que les édifices qui la bordent étaient des tombeaux), les temples dédiés aux dieux secondaires, les palais et complexes résidentiels, la Pyramide du Soleil, l'autel central de la place où étaient exécutés danses et rituels religieux...

 

C'est grandiose.

Teotihuacan vue de la pyramide de la lune (2) 

Et haut ! 

 

Teotihuacan vue de la pyramide de la lune 2e étage 

Finalement mon vertige est content qu'on n'ait pas accès aux étages suivants !

 Teotihuacan Pyramide de la lune descente

 

 

 

 

 

 

 

   

 

Surtout que ma motivation me fait trop souvent oublier, quand je pars à l'assaut des escaliers, c'est qu'après... il faut redescendre ! En fait, quand je finis par me retrouver toute seule en haut des marches (Norbert est déjà en bas... aucune pitié !), je n'ai plus d'autre choix que de me décider à bouger !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite nous partons visiter les ruines de palais situés sur le côté de la place 

 

Teotihuacan palais (2)

   

 

Teotihuacan stucs (2) 

où l'on peut voir encore des restes du stuc rouge qui recouvrait les bâtiments...

 

Teotihuacan palais fresques (2) 

... et des fresques intérieures protégées par la pénombre.

 

Teotihuacan palais fresques 2 (2) 

Flash interdit... dur dur pour des photos nettes !

 

Teotihuacan palais fresques 3 (2) 

Les couleurs naturelles utilisées pour les peintures rappellent celles des pierres semi-précieuses exposées à l'atelier de ce matin...

 

Teotihuacan fresque au jaguar (2) 

Nous empruntons la Chaussée des Morts en direction de la Pyramide du Soleil. En chemin, une autre fresque représentant un jaguar (léopard), animal très répandu dans les forêts de l'époque.

   

Teotihuacan pyramide du soleil 2 (2) 

Nous devons aussi partir à l'assaut de la Pyramide du Soleil malgré l'orage qui menace... nous avons en effet dû froisser les dieux car les nuages de pluie s'annoncent derrière notre dos! Il faut dire que les dernières recherches indiquent que la pyramide était probablement dédiée au dieu de la pluie Tlaloc plutôt qu’au soleil...

 

Teotihuacan tapis

Mais nous ne renoncerons pas, surtout qu'un vendeur m'appâte en me présentant un magnifique tapis à l'effigie de la Pierre du Soleil... Je ne peux pas acheter, vite, une photo !

 

C'est en soufflant comme une accro à la cigarette, les poumons en feu et complètement désséchée de l'intérieur, que j'arriverai en haut, après plusieurs étapes destinées à ... profiter pleinement du paysage, alors que Norbert a tout monté d'une seule traite et presque en courant ! 

 

Teotihuacan pyramide du soleil descente (2) 

Une des étapes destinées à profiter pleinement du paysage... et imaginer ces pentes couvertes du sang des sacrifiés ! De toutes façons, à mon avis, la montée jusqu'au sommet est tellement épuisante que les promis au sacrifice étaient déjà morts avant d'arriver jusqu'à la lame d'obsidienne du prêtre !

 

Teotihuacan vue de la pyramide du soleil (2)  

Vue sur la Chaussée des Morts et la Pyramide de la Lune

 

La civilisation de Teotihuacan prendra fin vers 650 après JC sûrement pour des causes multiples : changement climatique et sécheresse, famines, révoltes, incendies et remise en cause de l'efficacité des sacrifices humains... La cité sera désertée et les peuples suivants verront là l'oeuvre de géants ! 

Mais son souvenir sera toujours resté dans les légendes indiennes car c'est le lieu où se sont affontés Tezcatlipoca et Quetzalcoatl et où les dieux réunis en assemblée ont décidé de l'avènement du 5e soleil...

 

Mythe aztèque de l'origine du monde : après quatre tentatives infructueuses pour donner naissance au cosmos, les dieux se réunirent à Teotihuacan pour créer le cinquième soleil. Deux d'entre eux furent choisis pour être sacrifiés afin que, par leur mort, ils puissent animer le monde. Au moment de se jeter dans le brasier, ils hésitèrent, mais s'exécutèrent. Cependant, l'un d'eux, secouru par l'aigle, se transforma en soleil, tandis que l'autre, grâce au jaguar, put renaître de ses cendres et devint lune. Cela ne suffit pas, car les astres demeuraient immobiles, et les dieux durent consentir à offrir leur sang en échange de la vie cosmique...

 

Teotihuacan figues de barbarie (2) 

Dans l'iconographie de Teotihuacan, les figues de barbarie représentaient les cœurs

arrachés et offerts au soleil.

 

 

                                                            tlaloc

 

 

Comme - je le rappelle- nous sommes en saison sèche, c'est sous une pluie battante que nous rejoignons le car sans passer par la case " citadelle et temple de Quetzalcoatl " (screugneugneu, on s'est fait avoir sur ce coup-là !) pour nous rendre sur le lieu de notre déjeuner en traversant les cultures de cactus.

  Teotihuacan chants de cactus (2) 

 

Au restaurant, nous bénéficions d'animations musicales et dansées

Teotihuacan resto indiens 

avec le dieu du Soleil et la déesse de la Lune...

 

Teotihuacan resto mariachis (2) 

...et les incontournables Aïe Aïe Aïe !

 

Au mur, un très joli beaucoup magnifique tableau...

 

Teotihuacan resto tableau

Je peux pas acheter alors je prends en photo !

   

 

 

                                       Ecriture-Azteque.JPG

 

 

 

ARTICLE SUIVANT : PUEBLA

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

les4A 26/05/2010 20:29


Tu abuses, tu aurais pu l'acheter le tableau quand même, il y a mon anniversaire bientôt...dans moins d'un an.


Saby 26/05/2010 20:53



Je te l'imprimerai sur format A3 et, plastifié, ça te fera un magnifique poster !



Aliselle 26/05/2010 19:21


Dans le genre étui de portable, merci, j'ai ce qu'il faut, tout artisanal aussi!...


Saby 26/05/2010 20:52



Oui... et je préfère largement le tien !



Présentation

  • : Sabyplanete
  • Sabyplanete
  • : carnets de voyage, reportages photos (Mexique, Jordanie, Kenya, Bretagne, Touraine...)
  • Contact

Profil

  • Saby
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. 
Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com

Sabyplanète