Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 00:22

 

 

perou.gif 

 

Oui, je sais, on se croirait dans un album de Tintin...  

Mais je vous assure, c'est la vraie dénomination de ce circuit avec Fram !

 

Donc, nouvel essai de départ au Pérou... comme il ne nous reste plus que 10 jours avant de décoller, on a l'espoir de ne pas être obligés d'annuler cette fois !

 

 

 

Voici notre programme :

 

carte_perou.gif1er jour : France - Lima

 Départ via Madrid. Arrivée à Lima en fin d'après-midi. Accueil et transfert à l'hôtel. Cocktail de bienvenue. Collation et nuit.

 

2e jour : Lima - Arequipa

 Visite du centre historique de Lima fondée en 1535 : la place d'Armes, l'extérieur de la cathédrale, le palais du Gouvernement, l'église de San Francisco et ses catacombes. Découverte du musée archéologique présentant un panorama complet des cultures péruviennes successives, de la préhistoire aux Incas. Déjeuner. Transfert à l'aéroport pour Arequipa (1 h 30 de vol environ). Installation à l'hôtel. Maté de bienvenue. Dîner et logement.

 

3e jour : Arequipa (2 335 m d'altitude)

 Visite d'Arequipa, deuxième ville du pays fondée en 1540 et surnommée la ville blanche, en raison des constructions en tuf volcanique : la place d'Armes, l'église de la Compagnie et ses cloîtres datant du XVIIe s, le belvédère de Yanahuara et sa vue splendide sur le volcan Misti. Continuation par le couvent de Santa Catalina, le plus grand monastère colonial du Pérou. Déjeuner dans une picantería. Après-midi libre pour découverte personnelle. Dîner et nuit.

 

4e jour : Arequipa - Puno (3 830 m d'altitude, 300 km environ)

Départ pour Puno. Traversée de la steppe désertique le long de la vallée de Quiscos en franchissant un col à plus de 4 500 m d'altitude. Continuation par la réserve nationale de Salinas et Aguada Blanca, où vous aurez peut-être la chance de voir des troupeaux de vigognes. Découverte des villages des hauts plateaux : Imata et son impressionnante « forêt de pierres », Lagunillas où l'on peut apercevoir des flamands. Traversée des villages de Santa Lucia et Juliaca. Déjeuner en cours de route. Avant l'arrivée à Puno, visite du site archéologique de Sillustani, importante nécropole préhispanique située à près de 4 000 m d'altitude. Visite d'une maison de campesinos. Installation à Puno. Temps libre. Maté de bienvenue. Dîner et logement.

 

5e jour : Le lac Titicaca (3 810 m d'altitude)

Journée d'excursion en bateau sur le lac Titicaca, le plus haut lac navigable perou-gifs-animes-4678198.jpgdu monde. Visite de l'île Uros, île artificielle en totora (roseau), où vit l'une des plus anciennes populations d'Amérique. Découverte de l'île de Taquile (3 950 m) et de ses habitants, d'origine Quechua, dont l'activité principale est le tissage. Déjeuner de spécialités régionales.

Continuation vers Llachon, sur les rives du lac. Accueil par les familles indiennes et pour ceux qui le désirent, partage des tâches quotidiennes : pratiques artisanales, préparation du repas. Après le dîner, soirée au coin du feu (selon météo). Logement chez l'habitant.

 

6e jour Llachon-Puno - Cusco (3 360 m d'altitude, 390 km environ)

Départ matinal en autocar vers Cusco à travers les superbes paysages de l'Altiplano et la cordillère des Andes en passant par le col de la Raya (4 335 m d'altitude). Déjeuner en cours de route. L'après-midi, arrêt au village d'Andahuaylillas, son église en adobe du XVIe s. surnommée «la chapelle sixtine des Andes». Arrivée à Cusco en fin d'après-midi. Installation à l'hôtel. Maté de bienvenue. Dîner et logement.


perou-gifs-animes-475431.jpg

 

7e jour Cusco - La Vallée Sacrée - Urubamba (3 360 m d'altitude, 400 km environ)

Visite de Cusco, ancienne capitale de l'empire inca, fondée en 1200 et dont le nom signifie «nombril du monde». Découverte de la place d'Armes où se trouvent la cathédrale (visite extérieure) et le couvent  Santo Domingo érigé sur l'emplacement du Temple du Soleil. Continuation par la vallée de l'Urubamba, passage près de la forteresse de Sacsayhuaman. Arrêt à Awanacancha pour découvrir la fabrication artisanale des tissus. Déjeuner en cours de route. L'après-midi, visite du site archéologique de Pisac, surplombant le fleuve Urubamba et la vallée sacrée des Incas. Maté de bienvenue. Dîner et logement dans la vallée.


8e jour Le Machu Picchu (2 430 m d'altitude)

    perou-gifs-animes-301502Départ pour la visite du village inca d'Ollantaytambo, le seul de la région ayant gardé le plan de ville de l'époque inca. Continuation à pied vers la gare pour prendre le train vers le village d'Aguas Calientes. Continuation en autocar jusqu'à l'entrée du Machu Picchu, dans un site montagneux d'une
extraordinaire beauté au milieu d'une forêt tropicale. C'est sans aucun doute la création la plus majestueuse de l'empire inca à son apogée. Retour à Aguas Calientes, déjeuner et temps libre avant de reprendre le train pour Urubamba. Dîner et logement.

 

9e jour Urubamba - Cusco (3 360 m d'altitude, 100 km environ)

Visite de Chinchero, petit village du XVIIe s. réputé pour le tissage et sa belle église coloniale. Promenade dans le marché très coloré où les indiens en vêtements traditionnels vendent ou troquent leurs produits. Continuation par Maras, village préservant la beauté de l'architecture coloniale. D'avril à octobre selon leur ouverture, visite des salines de Maras datant de la civilisation inca. Déjeuner et visite de l'église de la Recolta. Retour à Cusco et visite du quartier des artisans de San Blas. Dîner avec spectacle folklorique. Logement.

     

10e jour Cusco - Lima perou-gifs-animes-6119907.jpg 

Matinée libre à Cusco. Transfert à l'aéroport et envol pour Lima (1 h 20 de vol environ).    Déjeuner en arrivant. Visite à pied du marché indien de Miraflores. Dîner et logement.

 

11e jour Lima - France

Petit-déjeuner. Matinée et déjeuner libres. Transfert à l'aéroport et retour via Madrid. Dîner et nuit à bord.

 

12e jour Arrivée en France

 

 

 

Comme vous pouvez le voir, c'est un voyage où l'on nous donne l'altitude avant de nous informer des kilomètres... bon, va-t-on arriver à passer au travers des migraines, vertiges, étouffements, nausées, palpitations cardiaques et autres sympathiques symptômes du mal des hauteurs ?

Vous le saurez bientôt en suivant ce blog... j'ai l'intention d'emporter mon netbook mais je ne sais pas si j'aurai du temps (et du cerveau disponible) pour un reportage en direct !

 

 

drapeaux-perou-18

 


Repost 0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 13:54

 

 

 

LIMAdrapeaux-perou-18

 Du 26/04 au 27/04

 SAN AGUSTIN EXCLUSIVE

Calle San Martin 550 Miraflores

 Tel : 00 511 444 19 19

 

 

 

AREQUIPAPerou gus

Du 27/04 au 29/04

POSADA DEL MONASTERIO

Santa Catalina 300 Cercado

Tel : 00 515 440 57 28

 

 

PUNOperou

Du 29/04 au 30/04

CASONA PLAZA

Calle Arequipa 655

Tel : 00 515 136 46 14

 

 

LLACHONmusicos

Du 30/04 au 1/05

Logement chez l'habitant

 

 

 

CUSCOclip-art-lama-147955

Du 1/05 au 2/05

SAN AGUSTIN INTERNATIONAL

Maruri 390

Tel : 00 518 422 23 22

 

 

 

perou-gifs-animes-4678198

URUBAMBA

Du 2/05 au 4/05

SAN AGUSTIN URUBAMBA

Carretera Cusco Pisac KM 69

Tel : 00 518 420 14 44

 

 

 

CUSCO

cusco

Du 4/05 au 5/05

Même hôtel que du 1/05 au 2/05

 

 

 

 

LIMA

Du 5/05 au 6/05

Même hôtel que du 26/04 au 27/04inca

 

 


 



Repost 0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 19:59

 

inca

 

Une fois n'est pas coûtume... c'est avec un prologue que débute le reportage de ce voyage au Pérou.

 

Mes lecteurs habituels (il y en a... si, si !) connaissent déjà ma passion pour les voyages et mon enthousiasme sans cesse renouvelé par les découvertes et les rencontres...

Toutefois, j'ai pu noter que certains commentaires laissent percer de la frustration, me reprochant de ne pas suffisamment donner mon avis ou mes impressions.

En fait, cette absence est un parti pris de ma part : il ne me semble en effet ni pertinent ni légitime d'imposer mes points de vue, de donner un avis tranché sur telle ou telle destination.

De façon plus subtile (car je sais l'être parfois... si, si !), je préfère laisser à mes photos et leurs commentaires le soin de révéler la beauté d'un pays, afin de permettre à mes lecteurs de se forger leur propre opinion en fonction de leurs goûts et de leurs centres d'intérêt...

 

Oui, souvent les photos parlent d'elles-mêmes, il n'est nul besoin de rajouter des mots qui seront de toutes façons toujours en deçà de la force émotive ou de la beauté des lieux...

 

Toutefois, je vais faire ici une exception à cette habitude et vous dire simplement ceci :

Allez au Pérou !

Bravez votre appréhension du mal des hauteurs (facile à dire pour nous deux qui sommes passés au travers*... mais les malades de notre groupe ont tous dit que ça en valait la peine !) et ne vous privez pas d'un voyage où vous irez de merveilles en merveilles : grandeur des paysages, gentillesse des habitants, richesse historique, authenticité, diversité, couleurs, odeurs, saveurs... tout est réuni pour faire de ce pays une destination inoubliable...


 

perou-gifs-animes-4678198

 

 

Alors comment faire honneur à toutes ces qualités ? Il m'a semblé qu'un carnet de voyages chronologique (bien que commencé en direct pour les 2 premiers jours...) serait réducteur et que, pour appréhender la diversité de ce pays, un reportage par thème serait plus judicieux.

Je n'ai toutefois pas la prétention (ni l'envie !) de faire un exposé savant et exhaustif : comme toujours, ce devrait être un reportage vivant, subjectif et incomplet, avec anecdotes et photos personnelles, et commentaires pas toujours très sérieux !

Ok, je reconnais que parfois mes écrits ne font rire que moi... mais, après tout, c'est déjà ça !


-cid_image0.gif

 

 

 

* on a pris de la coca 9ch 3 fois par jour dès notre arrivée à Lima puis on a carburé au mate de coca matin et midi, et aux bonbons et cookies à la coca régulièrement... attention, ne pas ingurgiter de la coca après 17h sinon, plus possible de dormir !

Et si vous êtes malgré tout atteint par le soroche, n'hésitez pas à faire venir un médecin : une simple intraveineuse d'un cocktail miracle vous remet sur pied définitivement en quelques heures !

 

Mate-de-Coca.jpg

Repost 0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 01:42

 

 

Photo de Groupe 1La tournée des Stars des années 80 au Pérou...

 

 

 

 

Avec dans les rôles principaux :

 

 

 

           François

François, le fier catalan, alias "le Pacha Lama"

 

Signes distinctifs :

Expert en tout sauf en camélidés (confond régulièrement l'alpaga avec le mouton)

Unique fan encore en vie d'Herbert Léonard

 

 

 

Dolores

                                                                       

 

                              Dolorès alias "Dolo la Chaussure"

 

                                           Signes distinctifs :

                                           Parle couramment l'espagnol, ce qui nous

                                           a plusieurs fois sauvé la vie

                                           Experte en photos de dégradés de blanc

 

 

 

 

 

Catherine

Catherine alias "Mon Coeur"

 

Signe distinctif :

Porte en permanence un accessoire jetable dont la décence m'interdit de prononcer le nom si je veux garder la licence de mon blog... mais il paraît que c'est très pratique en voyage !

 

 

 

 

 

Michel

 

                           Michel alias "le Stroumphf grognon"

 

                                           Signes distinctifs :

                                           Adore passer ses nerfs sur les Irma et  

                                           chambrer les fiers catalans

                                           Spécialiste des petites phrases qui font

                                           se tordre de rire tout le groupe

 


 

Thierry

 

Thierry alias "la Bouffée d'Oxygène"

 

Signes distinctifs :

Simule le mal des hauteurs pour pouvoir se shooter toute la journée à l'oxygène

Expert en système d'eau courante inca

 

 

 


Martine

             

  Martine alias "Les aventures de Martine au Pérou"

 

                                           Signe distinctif :

                                           Quand nous ne sommes que 10, ne

                                           cherchez pas, c'est Martine qui manque !

 

 

 

 

 

Muriel

 

Muriel alias "Miam, des gâteaux et du chocolat !"

 

Signes distinctifs :

Se met sur pause dès qu'elle croise un étal de pâtisseries

Spécialiste des photos de couples qui embellissent les gens

 

 

 

 

 

                              Véronique

                              Véronique alias " Le Glacier Véro"

 

                                           Signe distinctif :

                                           Le glacier le plus chaleureux que j'ai

                                           jamais rencontré !

 

 

 

Patrick

 

 

 

Patrick alias "le photographe du groupe"

 

Signes distinctifs :

Se balade toujours à proximité de 2 nanas et d'un vanity rouge

Spécialiste des photos du groupe à table, c'est-à-dire au moment où tout le monde fait d'horribles grimaces en mâchant et avec de la nourriture entre les dents...

 

 

 

 

Nous

 

 

 

Nous alias "Les retardataires"

 

Signe distinctif :

Feraient tout pour se faire remarquer, quitte à ne jamais prendre le même avion que les autres et à faire tout le circuit en courant derrière le bus

 

 

 

 

 

 

 

 

Dolo et FrançoisCatherine et Michel

Véro et Patrick

 

 

Thierry et Martine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOS GUIDES

 

 

A LIMA

 

Aliki

Aliki

 

 

CarlosCarlos

 

 

 

A AREQUIPA

 

GuillermoGuillermo

 

 

A PUNO

 

JosephJoseph

 

 

A CUSCO

 

 

Antoinette

Antoinette

 

 

 

 

Groupe Machu PicchuUn groupe très attentif...

 

Moi Machu Picchu...et respectueux du caractère sacré des lieux !

 

dormir carGroupe dort avionGroupe dort avion 2En résumé, un groupe très dynamique!

 

 


Repost 0
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 23:50

 

drapeaux-perou-18

 

 

La photo du jour

 

St Ex attente3h d'attente à St Exupéry devant les comptoirs d'enregistrement à cause d'un problème de serveur entre Lyon et Mardrid.... ça commence bien ! Dire qu'on s'est levés à 4h du matin...

 

 

crbst News

Donc avec 3h de retard, des billets édités à la main, des bagages à récupérer à Madrid et de nouveaux billets à retirer... bien sûr on a raté la correspondance ! Réacheminement par Bogota où on va pouvoir faire le plein de poudre blanche (j'espère que la CIA ne lit pas mon blog...) Si l'avion n'a pas de retard (lol) et qu'on arrive à attraper la correspondance (1h de changement..), on devrait peut-être éventuellement on ne sait jamais arriver à Lima à 1h du matin... avec un correspondant Fram peut-être éventuellement si tout va bien on ne sait jamais présent pour nous accueillir...

 

 

Vol-nuages.jpgCe début de voyage, c'est coton !

 

 

Repost 0
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 23:52

 

 

La photo du jour

 

Lima Place des ArmesSur la Place des Armes : à cette époque de l'année, Lima c'est brûme et bruine... mais pas aujourd'hui !

 

 

crbst News

Et ça continue...

Vol Lima-Arequipa en fin d'après-midi : oubli de confirmation des réservations ou surbooking ?... 3 personnes de notre groupe se retrouvent sans places dans l'avion... et devinez sur qui c'est tombé ? On attend que tout le monde embarque, il reste une place que nous cédons à l'autre personne séparée de son cher et tendre (qui s'inquiétait beaucoup)... et nous voilà abandonnés dans l'aéroport à notre triste sort ! 2h à courir d'un comptoir à un autre pour savoir où se trouvaient nos valises... finalement on nous les retrouve, il ne nous reste plus que 5mn pour les enregistrer... il faut joindre l'agence de Lima pour leur signaler quel vol on prend... on en a un peu marre finalement ! On espère juste qu'après-demain on pourra prendre le même autocar que le reste du groupe pour le circuit...
Cela dit, avec tout ça, j'ai développé la maîtrise d'un nouvel idiome grâce auquel tout le monde me comprend : le franespanglais ! (ou l'anpagnolçais, ça dépend des moments)... et le plus important : on est bien arrivés à Arequipa... à 21h ! (mais ça fait 2 soirs qu'on rate le cocktail de bienvenue et qu'on mange seuls, après tout le monde... vont nous entendre, Fram, à notre retour !)

 

 

 


Repost 0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 00:49

Perou gus

 

Lima est une capitale tentaculaire qui accueille près de 10 millions d'habitants (1/3 de la population du Pérou !)

Sur la quarantaine de districts qui la composent, nous n'en visiterons que deux : le centre-ville historique et Miraflores où se trouve notre hôtel (les autres personnes de notre groupe sont allés visiter le quartier Barranco pendant leur temps libre mais Norbert et moi avons décidé de flâner plutôt sur la côte pacifique...)

 

Déjà, la diversité fait partie intégrante de cette ville : même le climat diffère d'un quartier à l'autre !

La brûme s'est installée durablement sur les quartiers qui jouxtent l'océan tandis que le soleil réchauffe les blancs et les ocres des maisons du centre-ville à 8km de là...

 

Voici donc un aperçu qui vous permettra d'appréhender un peu la beauté des quartiers touristiques de Lima : il ne manque qu'une chose à ces images... le son ! Les incessants avertisseurs et ronflements de moteurs de la circulation chaotique... on n'a toujours pas compris les règles du code de la route péruvien mais une chose est sûre : le piéton n'est pas prioritaire !


 

Lima-velo-copie-1.jpgCela dit, aujourd'hui, nous sommes dimanche et plusieurs avenues sont fermées à la circulation le matin pour laisser la place aux cyclistes... c'est sympa et ça doit reposer les habitants des immeubles!

 

 

Lima-rue.jpgEt puis ça permet de faire des photos sans les embouteillages...

 

 

Lima place statueDe nombreuses statues sur colonnes célèbrent les victoires du Pérou (ici contre le Chili en 1880)

 

 

Lima maison roseLes styles architecturaux sont divers, s'inspirant tantôt de l'architecture andalouse

 

 

Lima musée des arts italiensou italienne (ici le Musée de l'art italien, justement)

 

 

Lima Hôtel style Renaissancetantôt de la Renaissance française (on se croirait au bord de la Loire...)

 

 

Lima maison tourelleparfois des maisons victoriennes...

 

 

Lima-immeuble-et-arbre--2-.jpgIci, on pousse l'esthétique jusqu'à assortir les fleurs des arbres avec les bâtiments !

 

 

Lima-place-du-musee-b.jpgTout cela est très coloré.

 

 

 

LE CENTRE HISTORIQUE

 

Toutes les villes du Pérou que nous avons visitées possèdent une grande place centrale ornée d'une fontaine, entourée de galeries en arcades, et surplombée par le(s) clocher(s) d'une cathédrale. Ces places appelées Zocalos au Mexique portent ici le nom de Plaza Mayor (place principale) ou Plaza de Armas en raison des défilés militaires qui s'y déroulent.

Celle de Lima est une merveille : nous sommes tombés amoureux de ses ocres chauds et de ses balcons en bois délicatement ouvragés... la preuve, j'ai fait plein de photos !

 

Lima Plaza de Armas pano 1A droite ("à la main droite" comme dirait notre guide Carlos...), le Palais du Gouvernement, plusieurs fois détruit par des séismes et des incendies (les séismes sont fréquents au Pérou, surtout sur la côte pacifique et dans la région d'Arequipa... il paraît qu'il y en a eu un, hier soir vers 23h, mais personne dans notre groupe ne l'a senti... sauf que Norbert et moi, on a une excuse : on n'avait pas encore atterri !)

 

 

Lima-Palais-du-Gouvernement-gardes.jpgC'est la résidence présidentielle, elle est bien gardée ! (Vu ! Y'en a un qui a bougé la tête !)

 

 

Lima Plaza de Armas 1bA gauche, la cathédrale souvent restaurée, elle-aussi, suite à des tremblements de terre (les lieux de culte feront l'objet d'un autre article)

 

 

Lima Plaza de Armas pano 3

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir

 

 

 

Lima Plaza de Armas pano 2

 

 

 

 

Lima Plaza de Armas 3

Le Palais Municipal : le premier édifice datait de 1549 mais le bâtiment actuel de style néo-colonial a été reconstruit en 1944... pratique ces séismes, ça permet d'avoir toujours des bâtiments neufs !!!

 

 

Lima Plaza Mayor 2

 

 

 

Plaza de Armas Môa

Bon, là, le décor du premier plan est un peu moins neuf... mais un séisme ne serait pas suffisant pour arranger les choses !

 

 

Lima TaxiMême les taxis sont assortis ! (visez un peu l'état du véhicule... pas besoin d'autorisation spéciale pour se déclarer chauffeur de taxi ici...)

 

 

Lima Plaza de Armas 2

 Le palais de l'Achevêché (palacio Arzobispal) jouxte la cathédrale

 

 

 

Lima rue balcons 3

Les adorables balcons coloniaux (inspirés des moucharabiehs orientaux et arabo-andalous) se retrouvent sur les maisons de toutes les rues adjacentes. Le centre historique de Lima est classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1991 et une vaste campagne de rénovation des balcons a été lancée sous le thème "adoptez un balcon".

 

 

 

Lima-Palacio-de-Torre-Tagle-copie-1.jpgComme sur la magnifique façade du Palacio de Torre Tagle

   

 

Lima rue balcon 2

 

 

 

Lima rue balcons 5

 

 

 

Lima rue balcon 6b

 

 

 

Lima maison balcon 1

 

 

 

Lima rue balcons 4Et ils sont tous différents !

Vu le succès de l'opération, et à ce stade de son évolution historique, je suggère donc que Lima lance une nouvelle campagne :"adoptez un taxi"...

 

 

Lima Casa de la LiteraturaNos pas (aidés parfois des roues de notre mini bus) nous mènent vers la Maison de la Littérature Péruvienne qui est une ancienne gare datant de 1912...

 

 

 

Lima-Statue-San-Martin.jpg...jusqu'à la place St Martin (grand libérateur de l'Amérique du Sud, mort en exil tellement les libérés lui ont été reconnaissants...)


 Lima Place St Martin qui, elle, est toute blanche

 

 

 

Lima-place-St-Martin--2-.jpg

 


Lima Grand Hôtel BolivarNous allons également jeter un oeil (chacun !) sur l'hôtel Bolivar qui a reçu les plus grands chefs d'Etat, comme par exemple, John Wayne, Ava Gardner ou les Rolling Stones...

 

 

Lima Grand Hôtel Bolivar coupoleTrès jolie coupole art-déco

 

 

Lima Grand Hôtel Bolivar hall entréedans le hall d'entrée

 

 

Lima Grand Hôtel Bolivar plafondmais le plafond à la française n'est pas mal non plus...

 

 

 

 

LE QUARTIER DE MIRAFLORES

 

 

 

Lima Miraflores mairieLa mairie de Miraflores

 

 

C'est le quartier riche, commerçant et balnéaire de Lima : marché inca coloré, superettes ouvertes 24h sur 24, squares bien entretenus, magasins de luxe (baby alpaca et vigogne !), nombreuses banques et même des casinos... mieux qu'à Las Vegas !

 

 

Lima-boutique-culottes.jpgBon, y'a aussi du glamour...

 

 

Lima-marche-indien.jpg...du kitch (cela dit, moi, j'aime bien...)

 

 

Lima-Barbie-et-Ken.jpg...voire du kitchissime !

 

 

A Miraflores, plus on approche de la côte océanique et plus les 4x4 deviennent gros...

 

Lima-Norbert-SUV-1.jpgLima-Norbert-SUV-2.jpgD'ailleurs, tout cela a suscité le plus grand intérêt de la part de mon époux !

 

 

Lima côte Pacifique 2

En cette période de l'année et jusqu'en septembre/octobre, la brûme persiste sur le quartier à cause du courant froid El Niño et de la Cordillère des Andes toute proche... donc peu de bronzette sur les plages...

 


Lima surfeur...mais en revanche de nombreux surfeurs ! (j'ai presque failli le louper celui-là ...)

 

 

Nous partons à la recherche des anciennes maisons coloniales enchassées entre les hauts immeubles modernes et sans style.

 

Lima-Miraflores-maison-Moa.jpgElles sont toutes bien réhabilitées et ont gardé leur cachet d'hacienda (les façades latérales très longues avec au moins 1 patio intérieur), bien que divisées à présent en plusieurs appartements.

 

 

Lima-Miraflores-maison-2.jpgCertaines sont ainsi assez éloignées de la rue

 

 

Lima-Miraflores-maison-3.jpgQuand je vous parlais de façades latérales très longues !

 

 

Lima-Miraflores-maison-jardin-B.jpgLa végétation est exhubérante dans les petits bouts de jardin préservés

 

 

 

Lima Miraflores maison 6

 


 

Lima-Miraflores-maison-4.jpgCouleurs, bois et fer forgé... tout ce que j'aime !

 

 

 

Lima-Miraflores-toit-vegetal.jpgEt des toits végétaux presque aussi beaux que ceux d'Ingrid...

 

 

 

Lima-Miraflores-porte.jpgLes portes sont magnifiques... celle-ci s'est ouverte pour nous grâce à un Néerlandais qui nous a fait entrer pour visiter ses travaux de rénovation !

 

 

 

Lima Miraflores maison Norbert bUn "mini hôtel"... (c'est ce qui est écrit sur la plaque !)

 

 

 

Lima Miraflores maison 1bEt des bougainvillées partout...

 

 

Lima Musée MôaTrop beau ! (oui, enfin, je parle des fleurs...)

 

 

En bord de Pacifique, la quartier de Miraflores débouche sur une falaise de sable et de cailloux qui semble menacer de s'effondrer à tout moment : en bas, une route longe les plages et donne un bon aperçu de l'état de la colline...

 

Lima FalaisesIl paraît qu'il n'y a pas de risque d'éboulement car il ne pleut jamais à Lima !!! (il bruine, juste...)

 

 

 

Lima Miraflores falaise fresque

 

 


 

Lima-traffic-bord-de-mer.jpgLes rues de bord de mer sont fragilisées par les inondations et les risques de Tsunami, les travaux y ont l'air permanents... cela cause des embouteillages encore plus monstrueux que dans le reste de la ville et les demi-tours ne sont pas aisés ! (mais notre mini-bus y est arrivé, lui !)

 

 

 

Lima parc lignes de NazcaEn haut de la falaise, le long de la "Costa Verde" une multitude de parcs très bien entretenus : ici, les fleurs reproduisent les lignes de Nazca.

 

 

Lima parc del Amor 2bNous nous sommes attardés dans le parc de l'Amour...

 

 

 

Lima Parc del Amor amoureux...réservés, donc, aux amoureux !

 

 

 

Lima Parc del Amor Nous 2

 

 

 

 

Lima parc del Amor 3Avec une déco inspirée de Gaudi et du parc Guell de Barcelone

 


 

Lima parc del Amor détail 1Lima parc del Amor détail 2enrichie de citations poétiques et des noms d'amoureux célèbres... sûrement !

 

 

 

Lima parc del Amoret d'une délicate et évanescente parodie de "Psyché ranimée par le baiser de l'Amour " d'Antonio Canova...

 


 

Lima-Le-baiser-parc-de-l-Amour.jpgpsycheLa preuve, du copié/collé mais version Trolls !

 

 

 

Lima Parc El Faro b El Faro et les immeubles modernes résidentiels

 

 

Lima-Oiseau-rouge.jpgA Lima, la couleur du drapeau péruvien est  partout... même sur les oiseaux!

 

 

 


drapeaux-perou-18

 

 

 


Repost 0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 02:02

 

 

Lima CathédraleLa cathédrale de Lima a été reconstruite plusieurs fois.

 

 

 

Lima cathédrale 3Le très beau palais de l'archevêché et ses balcons coloniaux

 

 

 

Lima cathédrale 2Aucune voiture sur la rue... un miracle !

 

 

 

Lima Cathédrale intérieur 2L'intérieur de la cathédrale est plutôt sobre : les 2 couleurs sont symboliques, comme partout dans l'art et l'architecture péruviens, l'ocre représentant la civilisation inca et le bleu les espagnols.

 

 

 

Lima Cathédrale intérieurC'est le jour de la sanctification des papes... l'église est bondée et la ferveur à son comble !

 

 

 

Date.jpgSurtout que Jean-paul II est venu à Lima en l'an... oui, ben, débrouillez-vous avec ça !

 

 

  Lima Couvent Santo Domingo L'église du couvent San Domingo

 

 

 

Lima Museo san FranciscoNon loin de la place des Armes, nous visitons le couvent San Francisco

(St François d'Assise)

 

 

 

Lima Couvent San Francisco...qui jouxte l'église du même nom, de style baroque espagnol. Quant aux petites tâches noires sur la façade...

 

 

Lima Couvent St Francisco pigeon... c'est ça ! 

 

 

 

Lima Couvent San Francisco façadeL'entrée du couvent/musée

 

 

 

Lima Couvent Sant Francisco NorbertA l'intérieur, interdit de prendre des photos... mais j'adopte l'habitude de Papilou : il y a écrit "no fotos" au pluriel, alors je respecte et dans chaque lieu, je n'en prends qu'une seule... En fait, notre guide nous a dit "vous pouvez prendre des photos à condition que je ne vous voie pas " !

 

 

Lima Couvent San Francisco cour 3Le patio du cloître est vraiment très beau

 

 Lima Couvent San Francisco cour

 et les galeries aussi avec leurs azulejos datant de 1620

 


 

Lima-Couvent-San-Francisco-coursive.jpgmais difficile de prendre des photos nettes à la dérobée...

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-cloitre-galerie.jpgBon... parfois j'ai pu prendre mon temps !

 

 

 

Lima Couvent San Francisco plafondJ'adore tout particulièrement le travail du bois sur les plafonds à caissons et les portes

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-plafond-2--2-.jpgC'est une visite déplorable pour les cervicales déjà mises à mal par les 26h de voyage de la veille...

 

 

Lima-couvent-San-Francisco-salle-capitulaire-2.jpgLa salle capitulaire où se réunissaient les Franciscains. Les tableaux qui ornent les salles et les galeries extérieures du cloître sont le plus souvent peints sur bois et entourés d'un cadre très discret (!) recouvert d'or.

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-salle-capitulaire-1-copie-1.jpg Son autel

 

 

 

Lima Couvent San Francisco cour 2On monte... on a donc d'autres vues du patio...

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-clocher-eglise-copie-1.jpgJe n'ai pas pu résister...

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-coupole-copie-1.jpgEn haut de l'escalier, une belle coupole de style mauresque en bois de cèdre datant de 1625...

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-bibliotheque.jpg...et surtout, un trésor inestimable : la plus ancienne bibliothèque de l'Amérique latine qui renferme pas moins de 25000 livres...( je sais, ma photo est un peu floue mais là, on était très surveillés et ça ne rigolait pas ! Je prends des risques pour vous !)

 

 

 

Lima Couvent San Francisco sacristieTout à fait en haut, la sacristie,

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-choeur.jpgle choeur,

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-Eglise.jpget une vue sur l'église où se déroule l'office (je rappelle que c'est dimanche... de toutes façons, au Pérou, il y a des offices religieux plusieurs fois par jour !)

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-salle-expo.jpgLe couvent est donc également un musée, avec des salles d'exposition.

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-faience.jpgCette faïence représente l'église San Francisco et les pénitents qui partent en procession

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-cene.jpgDans le refectoire, une cène qui offre la particularité de présenter une table ronde et des plats typiquement péruviens

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-catacombes-1.jpgEnsuite, on descend pour visiter les catacombes qui contiennent les ossements de milliers de personnes... il paraît qu'il est impossible de chiffrer un nombre même approximatif car il existe encore des étages non explorés !

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-catacombes-2.jpgOn pense également que ces catacombes (qui ont résisté aux séismes grâce à un mortier très solide) renferment des galeries secrètes qui mènent aux lieux importants de la ville.

 

 

 

Lima-Couvent-San-Francisco-catacombes-3.jpgJe prends des idées de réalisations manuelles pour ma classe...

 

 

 

Lima-papy-et-fillette.jpgAllez, une mignonne photo d'un papy avec sa petite fille pour finir sur une note plus gaie !

 


 

 

 

 

 


Repost 0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 15:32

 

Avis aux lecteurs érudits : cet article manque légèrement de sérieux...

 

 

Lima musée Larco 1Le Musée Larco de Lima n'a pas l'ampleur et la richesse du passionnant Musée archéologique de Mexico, mais nous y avons passé un moment très instructif, notre guide Carlos ayant su cibler les salles qui nous offriraient le plus d'informations sur la suite de notre circuit (toutefois, jugeant sans doute que cela n'offrait aucun intérêt pour la compréhension de l'histoire du Pérou, il zappera la salle des poteries érotiques qui est pourtant une des particularités de ce musée...)

 

 

 

Lima musée Larco friseOn va dire qu'on avait peu de temps et que notre éducation historique n'était pas gagnée d'avance... pour preuve cette frise qui révèle la complexité des civilisations antérieures à la Conquista !


 

gne2.gif

 

 

Je ne peux pas dire non plus que j'ai vraiment tout compris... mais j'ai des excuses, voyez plutôt :

 

Lima musée Larco poterie Mocheles céramiques Moche étaient les plus jolies, les peuples de la culture cupisnique n'avaient rien à voir avec les nappes-à-carreaux et les paniers-repas, les Virùs n'était pas des bugs, les Lambayeque n'étaient pas les inventeurs de la lambada, les Chimú (prononcer Chimou) n'avaient pas spécialement de problèmes digestifs, les Paracas n'étaient pas les pendants masculins d'instruments de musique qu'on secoue... donc, plein d'a-priori remis en question !

 

 

 

Lima-musee-Larco-groupe.jpgEt puis, à voir la tronche de mes compatriotes, je n'étais pas la seule à être larguée !

 

 

Par contre, j'ai retenu une information essentielle, doctement énoncée par Carlos (mais pas tout à fait en ces termes, bien sûr...) : l'art est l'apanage des civilisations de fainéants ! Oui, bon, en gros, pas le temps de peaufiner la déco des objets utilitaires quand on passe le plus clair de ses journées à se chercher à manger...

 

 

 

Lima-musee-Larco-diademe.jpgVoici donc quelques spécimens des objets trouvés dans les nécropoles et les sites que les conquistadors espagnols ont oublié de détruire, de piller et de brûler... (aucun jugement de ma part, je ne suis pas sûre que j'aurais moi-même forcément résisté longtemps à la vue d'un très utile diadème en or...)

 

 

Lima-musee-Larco-momies.jpgNous commençons par les momies pré-colombiennes, qui était placées dans les tombes en position assise et fœtale, la plus célèbre d'entre elles étant celle de Raspar Capac...

 

 

Raspar-Capac.jpg...bien connue des Tintinophiles ! Bon, je vous rassure, celle-ci est une reconstitution fallacieuse même pas vue dans le musée, monsieur Capac ayant totalement disparu de la circulation après son rôle dans les albums de Tintin non sans avoir au préalable traumatisé des générations entières d'enfants (dont moi !)...

 

 

Lima-musee-Larco-stele-Raimondi.jpgLa stèle en granite dite "Raimondi" (du nom de son découvreur), qui représente un dieu chavín (non, pas chauvin... pff ! Faut suivre, un peu !) avec des canines très félines et des cheveux serpents... Bon, là, je sens que le moment est venu de vous parler de la symbolique des animaux dans ces civilisations anciennes : le condor pour l'au-delà (celui-là même qui passa...), le puma pour la terre et le serpent pour les profondeurs... ils auraient pu choisir le moineau, la souris et la fourmi, mais non...

 

 

 

Lima-musee-Larco-obelique.jpgUn obélique Chavín où l'on peut voir la croix andine

 

 

 

croix-andine.jpg

 

 

Lima-Musee-Larco-pince-a-epiler-en-or.jpgTous les accessoires de beauté pour ces dames, comme la pince à épiler...

 

 

 

Lima-Musee-Larco-depilador.jpgJe suis sérieuse, pour une fois !

 

 

 

Lima-musee-Larco-collier-coquilllages.jpgou le collier en coquillage

 

 

 

Lima-musee-Larco-boucles-d-oreilles.jpgJe crains en effet que les bijoux en or, comme ces boucles d'oreilles, aient plutôt été portés par les hommes...

 

 

 

Lima-musee-Larco-masque-d-or.jpgPas très féminin, en effet, tout ça !

 

 

 

Lima-musee-Larco-objets-en-or.jpgEn fait, la salle réservée aux objets en or est toute petite... ils n'en ont pas laissé beaucoup derrière eux, les Espagnols ! Ah, si Esteban, Tao et Zia voyaient ça...

 

 

 

Lima-musee-Larco-chale.jpgPar contre, pas mal de très beaux textiles retrouvés dans les ballots funéraires qui contenaient les momies (châles, turbans, larges ceintures, pantalons...)

 

 

 

Lima-musee-Larco-textile-en-fibres-de-camelides.jpgIci en fibres de camélidés

 

 

 

Lima-musee-Larco-turban.jpgIl est écrit sur une pancarte que les hommes ornaient leurs cheveux de turbans ou de ñañacas : je ne sais pas ce que ça veut dire mais je trouve le mot particulièrement mélodieux !


 

 

Lima-musee-Larco-nanacas.jpgOui, ben, j'ai encore des preuves de ma bonne foi, même floues !

 


 

Lima-musee-Larco-peintures-visages.jpgLes momies ont été également retrouvées avec des perruques et le visage peint, comme les Paracas l'étaient de leur vivant (très hispaniques, je trouve, les représentations de ces indiens...)

 

 

 

Lima-musee-Larco-crane-1b.jpgNous avons également, comme au Mexique, quelques agréables spécimens de crâne volontairement déformés... par souci d'esthétique...

 

 

 

Lima-musee-Larco-crane-2.jpg(Ah ben, les canons esthétiques n'étaient pas les mêmes pour les femmes...)

 

 

 

Lima-musee-Larco-crane-3.jpgou trépanés

 

 

 

Lima-musee-Larco-modelage-cranien.jpgMmm... ça fait envie !

 


En fait, ce qui a traversé les siècles en plus grand nombre, parce que sans valeur marchande du temps des Conquistadors, ce sont les poteries... et là, on a vraiment vu des choses très belles.

 

 

Lima-musee-Larco-poteries-paracas.jpgAlors ici, comme précisé en début d'article, les poteries d'une civilisation laborieuse...

 

 

 

Lima-musee-Larco-poteries-mochica-et-chimu.jpget là, celles d'un peuple de fainéants !

 

 

 

Lima-Musee-Larco-poterie-J-lo.jpgla J-Lo de l'époque...

 

 

Lima musée Larco poterie gendarme BUn gendarme de l'époque...

 

 

 

Lima-musee-Larco-poterie-rouge.jpgEuh... une coccinelle ?

 

 

 

Lima-musee-Larco-poterie-tigroin.jpgLà, j'hésite un peu... un tigroin ou un pingre ?

 

 

 

Lima-Musee-Larco-poterie-moustachue.jpgUne bouteille moustachue...

En fait, j'ai adoré ces décorations à la fois géométriques et anthropomorphiques

 

 

 

Lima-musee-Larco-singe.jpgah ben si, finalement, on a vu de l'érotique...

 

 

 

Lima-musee-Larco-poterie-anthropomorphique.jpgOn appelle ces céramiques "huacos retratos" (vases-portraits)

 

 

 

Lima-musee-Larco-poterie-guerrier.jpgPas l'air commode celui-là...

 

 

 

Lima-musee-Larco-poteries-Homme-picaflor-B.jpgVoici les graphismes que j'adore... désolée pour la qualité de la photo, difficile avec les reflets des vitres !

 

 

 

Lima-musee-Larco-poterie-Homme-assis.jpgSelon les archéologues, les dessins géométriques étaient aussi de l'écriture

 

 

 

Lima-musee-Larco-poterie-animaux.jpgOn finit avec les céramiques représentant les figures du quotidien : animaux,

 

 

 

Lima-Musee-Larco-poterie-aliments.jpgproduits de l'agriculture,

 

 

 

Lima-musee-Larco-poteries-camelides.jpgsans oublier bien sûr les camélidés  !

 

 

 

Lima-Musee-Larco-deco.jpg

 

 

 

 

Lima-Huaca-Pucllana-1-copie-2.jpgA Lima, dans le quartier de Miraflores, se trouve aussi un site archéologique que nous ne visiterons pas (c'est dimanche, il est fermé...): Huaca Pucllana, imposante pyramide datant de 800 à 1000 ans après JC. Deux momies de femmes sacrifiées y ont été retrouvées intactes. 

 

 

Lima-Huaca-Pucllana-2.jpgNous nous contentons de prendre des photos de l'extérieur mais elle a l'air grandiose : sa particularité vient du fait que ses briques en adobe ont été empilées verticalement pour résister mieux aux tremblements de terre !


 

Bon, voilà, désormais nous sommes savants et prêts à partir sur les routes pour aller voir les sites des autres régions du Pérou !


 

perou

 

Repost 0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 10:44

 

 

A cause de nos déboires aéroportuaires à Lima, nous arrivons à Arequipa de nuit, trop tard pour pouvoir avoir un aperçu de la ville et de sa place d'Armes...

Notre hôtel est une ancienne demeure coloniale située en plein centre-ville, en face du couvent Santa Catalina.


Arequipa Déco hôtel 1Arequipa Déco Hôtel 2D'ailleurs, il a les décos qui vont avec !

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain de bonne heure, j'ouvre les rideaux de la chambre sur cette vue...

 

Arequipa volcan 1Magnifique ! Les sommets enneigés des volcans qui entourent Arequipa étincellent déjà sous le soleil du matin !

 

 

 Arequipa volcan 2Je  m'empresse donc d'aller faire un tour dans les rues avoisinantes pour prendre quelques photos de ce superbe fond d'écran.

 

 

 

Arequipa Eglise San FranciscoTous les monuments sont sublimés par cet arrière-plan grandiose (Eglise San Francisco)

 

 

 

Arequipa cathédrale clocherClocher de la cathédrale

 

 

Puis je m'interroge sur l'éventualité d'une terrasse en haut de notre hôtel... je prends l'ascenseur, débouche sur un escalier extérieur, demande l'autorisation à une lavandière qui étend le linge...

 

Arequipa-pano-2b-copie-1.jpgBanco ! A gauche, la chaîne du volcan Chachani (6087m), à droite le volcan Misti (5821m)

 

 

 

Arequipa pano 1Une vue panoramique à 360 °, ici sur le centre-ville..

 

 

 

Arequipa Couvent Santa Catalina panoet là sur les toits du couvent Santa Catalina

 

 

 

Arequipa-Vue-sur-volcan.jpgOn y reviendra l'après-midi et ce sera beau aussi !

 

 

 

Arequipa-Vue-sur-ville.jpg

 

 

 

 

 

Arequipa Hôtel courEn attendant, nous partons en groupe pour la balade guidée.

 

 

 

Arequipa rue 2Arequipa, la ville blanche...

 

 

 

Arequipa rue 1...blanche comme la pierre volcanique qui a servi à la construction des maisons dès le 16e siècle (le sillar), blanche comme la peau des Basques espagnols qui ont fondé la ville coloniale...

 

 

 

Arequipa-panneau-resto.jpgJ'ai des preuves, n'est-ce pas mes "primos" ?

 

 

 

Arequipa-maison-BBVAb.jpgOu peut-être que " la lune s'est détachée de la terre en oubliant d'emporter la ville", comme disent les Arequipiens ... (palace Tristan del Pozo

 

 

beatles.gif

 

 

 Arequipa, la ville des Beatles... vous doutez ? Ben là aussi j'ai des preuves !!! Attention, ça va faire mal...

 

Arequipa-affiche-Beatles.jpg J'avais prévenu...

 

 

 

Arequipa maison 1 Après quelques minutes de promenade, je demande à Guillermo, notre guide local, combien de styles architecturaux on peut trouver dans la ville... réponse : 23 !

 

 

 

Arequipa-maison-2.jpgCette diversité nourrie d'influences indigènes, espagnoles, arabo-andalouses, françaises, victoriennes, gréco-romaines..., soumise aux modes (néo-gothique, baroque, renaissance, néo-classique, art déco...) et aux nombreux séismes destructeurs (1582, 1604, 1868 [...], 1960, 2001, 2008...) donne une âme particulière à cette ville, fière d'être la deuxième cité du Pérou et sa capitale intellectuelle.

 

 

 

Arequipa rue 3Souvent, les habitants se sont contentés de rajouter un deuxième étage aux anciennes maisons basses, en appliquant les techniques de constructions anti-sismiques (des rails de chemin de fer ont même été utilisés pour consolider !)

 

 

Arequipa-maison-3.jpg

Cette maison présente un joli mélange de style... enfin, on se serait bien passés des jolis stores rayés ! (mais peut-être était-ce en l'honneur de notre fier catalan ?)

 

 

Arequipa-maisons-colorees.jpgEt il n'y a pas que des maisons blanches...

 

 

 

Arequipa fenêtre fer forgéComme nous l'avons vu dans toutes les villes du Pérou, les fenêtres sont protégées par des barreaux en fer forgé : une façon d'allier esthétique et sécurité... mais pas évident à entretenir ! Surtout que la population péruvienne n'est pas vraiment caractérisée par une immense taille hors du commun...

 

 

 

Arequipa taxi Les taxis sont d'ailleurs à l'image de leurs chauffeurs !

 

 

  Arequipa-taxi-2.jpgPas de campagne "adoptez un taxi" ici non plus, visiblement...

  

 

 Arequipa taxisTaxis omniprésents, qui tournent en rond dans les rues de la ville en causant des embouteillages permanents... (au fond, à gauche, Catherine sûrement en train d'expliquer à Guillermo les secrets de l'architecture d'Arequipa... à moins qu'elle ne soit en train de lui montrer la taille de ses accessoires jetables dont je ne peux donner la dénomination au risque de voir censurer mon blog ? Le mystère reste entier... en tous cas, si vous cliquez sur la photo pour l'agrandir, vous pourrez voir que Dolorès, à ses côtés, en reste toute ébaubie !)

 

 

 

Arequipa-telephone-public.jpgLa sécurité donne lieu aussi à quelques gags... aucune chance de le piquer celui-là !

 

 

 

Arequipa-policiere.jpgEt la police est partout, souvent féminine et souvent très jolie d'ailleurs,

 

 

 

Arequipa-police.jpgainsi que l'a noté Norbert qui malheureusement n'a commis aucune infraction...

 

 

 

Arequipa-Casona-rouge-patio.jpgBon, je m'égare... Le centre ville a été classé par l'Unesco afin de préserver les casonas, ces grandes résidences  coloniales aux multiples patios...

 

 

 

Arequipa-Casona-fronton-decore-1.jpg...et aux frontons blancs décorés de motifs floraux et religieux.

 

 

 

Arequipa-Casona-peintures.jpgNous en visitons quelques unes : par exemple, dans ce restaurant, des restes de peintures murales intérieures.

 

 

 

Arequipa-Casona-peintures-2.jpg

 

 

 

Arequipa-la-maison-qui-parle.jpgLa casa Irriberry où se trouve aujourd'hui le complexe culturel universitaire San Augustin été surnommée "la maison qui parle " parce que l'histoire de la famille qui l'a occupée est racontée sur les tympans au-dessus des portes

 

 

 

Arequipa-porte-maison-qui-parle.jpg

   

 

 

 

 

Arequipa-porte-maison-qui-parle-2.jpgDes heures de lecture pour les longues soirées d'hiver...

 

 

 

 

Arequipa-complexe-culturel-San-Agustin-patio.jpgCette belle demeure comportait pas moins de 3 patios,

 

 

 

Arequipa-complexe-culturel-San-Agustin-patio-Norbe-copie-1.jpgchacun orné d'un palmier (et d'un Norbert en l'occurrence aujourd'hui)

 

 

 

Arequipa-patio-1-copie-1.jpgD'autres très beaux patios

 

 

 

Arequipa-patio-2.jpg

 

 

 

 

Arequipa-patio-3.jpg

 

 

 

 

Arequipa-maisons-grandes.jpgPlus on se rapproche de la place d'Armes et plus les maisons sont grandes et bien rénovées...

 

 

 

Arequipa-Trottoir.jpget les trottoirs aussi !

(en fait ce sont les propriétaires des hôtels particuliers qui construisaient les trottoirs devant chez eux... et plus ils étaient riches, plus le trottoir se devait être beau !)

 

 

 

Arequipa-porte-fer-forge-1.jpgJ'adore tout particulièrement les portes en fer forgé

 

 

 

Arequipa-porte-fer-forge-3.jpg

 

 

 

 

Arequipa-porte-fer-forge-2-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

Arequipa grille blazonAvec le dessin des blazons des familles (ici les initiales entrelacées)

 

 

 

 

Arequipa-porte-bois-1-copie-1.jpgmais celles en bois ne sont pas mal non plus !

 

 

 

Arequipa porte bois 3

 

 

 

Arequipa-porte-bois-2.jpgCelle-ci a été travaillée de façon à ressembler à du cuir...

 

 

 

Arequipa-maison-de-l-Allemand.jpgCette maison de 3000 m² (patios compris, je vous rassure !) est la plus grande de la ville. De style art nouveau, elle a été bâtie par un allemand : j'ai surtout retenu de l'histoire familiale que la fille avait épousé l'oncle, ce qui arrivait souvent dans ces riches familles bourgeoises, afin que l'héritage ne soit pas divisé...

 

 

 

Arequipa-coquille-St-Jacques.jpgElle arbore 2 symboles importants : la coquille St Jacques (pour le christianisme)

 

 

 

Arequipa-lion.jpget le lion qui est présent sur le blazon de la ville

 

 

 

Arequipa.jpg

 

 

 

Arequipa plaza de Armas 2La place d'Armes, ses arcades, sa cathédrale,

 

 

 

Arequipa Plaza de Armas 1et son parc central vus de la terrasse d'un resto.

Le palmier n'est pas un arbre endémique au Pérou, il a été importé.

 

 

 

Arequipa Déco resto 1J'ai bien aimé la déco de ce resto qui visait à reproduire la varité des styles arequipiens...

 

 

 

Arequipa Déco resto 2D'ailleurs, ce motif ne vous rappelle rien ? (photo)

 

 

 

Arequipa-rue-pietonne.jpgLes rues piétonnes autour de la cathédrale

 

 

 

Arequipa-rue-pietonne-2.jpg

 

 

 

Arequipa-rue-pietonne-3.jpg

 

 

 

Arequipa-Guillermo.jpgComme tout bon français qui se respecte, nous sommes très intéressés lorsque Guillermo nous explique les anciens procédés de fabrication et de conservation du vin...

 

 

 

Arequipa-resto-midi.jpg...d'autant plus que c'est l'heure du repas ! (sympa, notre resto...)

 

 

 

Arequipa nuit 1Le centre-ville est beau aussi la nuit...

 

 

 

Arequipa nuit 2Eglise de la Compagnie de Jésus (voir article : Eglises et monastères d'Arequipa)

 

 

 

Arequipa-maison-Ohlala.jpgEt comme nous le verrons le lendemain sur la route, Arequipa possède aussi en banlieue quelques Ohlalas (bon, là, pour comprendre, mieux vaut avoir lu les articles de mon autre blog...)

 

 

 

Arequipa-bidonville-1-copie-1.jpget un "vidonbille" (dixit Guillermo), qui s'est développé de façon anarchique sans permis de construire,

 

 

 

Arequipa-bidonville-2.jpgmais très bien organisé sur le plan social et communautaire (80% de la population de la ville vit là !), d'où une vraie force politique... Guillermo ne nous a parlé de "mafia" mais bon...

 

 

Arequipa-marchande-ambulante.jpgCette marchande ambulante vend dans ses bouteilles de la Chicha (bière à base de maïs fermenté), de l'Inca Cola (si, si !) et de l'essence importée illégalement de Bolivie (mieux vaut ne pas se tromper...)

 

 

 

per-incakola-chullo-gr.jpg

 

 


Repost 0

Présentation

  • : Sabyplanete
  • Sabyplanete
  • : carnets de voyage, reportages photos (Mexique, Jordanie, Kenya, Bretagne, Touraine...)
  • Contact

Profil

  • Saby
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. 
Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com
  • Passionnée par la découverte, l'histoire et la culture d'un pays. Autre blog consacré à mes voyages en Amérique du Nord : http://carnets-usa-canada.com

Sabyplanète